28 Jours sans alcool 2022

28 Jours sans alcool 2022

Écrit par Valérie Desjardins

25 janvier 2022

Le Défi 28 jours sans alcool 2022 rassemble les Québécois et les Québécoises autour d’un objectif: prendre conscience de la place qu’occupe l’alcool dans leurs vies et contribuer à une levée de fonds nationale au profit de la Fondation Jean Lapointe. De son côté, la Fondation Jean Lapointe utilise ces fonds pour déployer des programmes de prévention en dépendance aux jeunes.

Le Sober Challenge

Tu souhaites faire une pause sans alcool pendant 1 mois, mais tu ne sais pas comment t’y prendre et comment te motiver, la Clinique Addiction t’accompagne pendant 1 mois. Clique sur ce lien pour t’inscrire gratuitement: https://www.cliniqueaddiction.com/sober-challenge et joins-toi à notre équipe pour participer au Défi 28 jours sans alcool. Tu peux aussi nous suivre sur notre page Facebook, nous publierons une vidéo tous les jours pendant 28 jours. Nous aborderons des sujets qui touchent directement la consommation d’alcool. Enfin, nous t’offrons un journal quotidien pour planifier ton mois sans alcool et t’assurer de vivre une réussite! Tu peux également rejoindre notre communauté privée sur Facebook, groupe dans lequel soutien et entraide sont les principales valeurs.

Pourquoi faire une pause d’alcool?

L’alcool peut engendrer des conséquences sur plusieurs sphères de ta vie. Loin de moi l’idée de te faire la morale. Je te partage ces conséquences pour que tu puisses faire un choix conscient par rapport à ton utilisation de l’alcool. Pour la sphère de ta santé physique, je ne t’apprends rien en te disant que l’alcool augmente les risques d’intoxications, de blessures, de cancers, de maladies cardiovasculaires, de maladies gastro-intestinales, de maladies infectieuses, de conditions neurologiques et neuropsychologiques et de dépendance. Pour la sphère familiale et sociale, la consommation d’alcool peut augmenter les risques de violence familiale, intime et sexuelle. Elle peut également avoir un impact sur la santé des enfants. Enfin, la consommation d’alcool peut avoir un impact sur le maintien de l’emploi et sur la santé financière. De nombreuses conséquences existent, comme dans toutes habitudes néfastes pour soi. C’est pourquoi prendre une pause peut tout simplement te procurer plusieurs bienfaits.

Les bienfaits de prendre une pause

C’est ici que la magie opère! En te laissant la chance, tu vas rapidement constater les bienfaits de prendre une pause. Voici une liste de bienfaits :

  • Sommeil réparateur;
  • Augmentation de l’énergie;
  • Augmentation de la concentration, de la mémoire et de la productivité;
  • Moins de regret et de culpabilité;
  • Moins d’anxiété et d’irritabilité;
  • Plus de fierté;
  • Amélioration de l’humeur;
  • Amélioration de la condition physique;
  • Perte de poids;
  • Augmentation de la motivation;
  • Plus d’argent dans tes poches;
  • Pas de hangover;
  • Meilleure digestion;
  • Moins de brulements d’estomac;
  • Meilleur système immunitaire
  • Moins de risque de développer des maladies et cancers;
  • Une plus belle peau;
  • Meilleures expériences sexuelles;
  • La possibilité d’être authentique;
  • L’amélioration de tes relations;
  • ETC.

Des bienfaits, il y en a autant qu’il y a d’individus. Souviens-toi d’un moment où tu étais fier ou fière de toi parce que tu avais réussi à modérer ta consommation ou à ne pas consommer du tout, une fois où tu t’ait dit : Wow, je me sens tellement en forme aujourd’hui! Imagine-toi cela, mais pendant un mois! Et si tu perds ta motivation en cours de route, repense à ces bienfaits et surtout aux raisons pour lesquelles tu le fais.

Te préparer à ta pause sans alcool

Évidemment, pour que ça fonctionne, c’est important que tu te prépares. Comme dans tous objectifs, il importe de mettre en place toutes les conditions essentielles pour vivre des réussites. Voici comment te préparer :

  • Identifie ton WHY (pourquoi tu le fais?);
  • Parle de ton objectif à ton ou ta partenaire et à ton entourage;
  • Sors l’alcool de ta maison;
  • Planifie ton mois à l’aide d’un journal quotidien;
  • Identifie les situations à risque;
  • Trouve-toi une consommation sans alcool que tu aimes;
  • Fais des activités qui te font du bien;
  • Pratique la gratitude!

Au plaisir de participer à ce mois sans alcool avec toi!

Besoin d’aide?

Voici les ressources:

Vous aimerez peut-être

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *